Louis Vareille: Des idées sur la Réuniologie. Une nouvelle discipline qui aide les organisations à transformer leurs réunions en moment de production, engagement et développement




Aujourd’hui en France, les cadres passent en moyenne 9 semaines par an en réunion. Ces réunions sont-elles toujours efficaces ? Eh bien non ! Selon les personnes interrogées, seule une réunion sur deux l’est vraiment. 

20% de réunions en moins et des réunions qui durent 20% de moins. Ce sont plus de 8 000 euros d’économie pour un cadre sur une année. 


Cela mérite de s’y arrêter sans parler de toute la frustration générée par le sentiment de perdre son temps et la conviction que son avis ne compte pas.


Qu'ont Jeff BEZOS, Larry PAGE, Mark ZUCKERBERG et Elon MUSK en commun?


Tous ces entrepreneurs, respectivement fondateurs ou co-fondateurs d’Amazon, Google, Facebook ou Tesla, imposent des règles pour leurs réunions. Ainsi, Jeff Bezos affirme qu’il ne faut «jamais tenir une réunion où deux pizzas ne seraient pas suffisantes pour nourrir tout le monde». Larry Page, de son coté, insiste sur le fait que «chaque point à l'agenda est une action». Quant à Mark Zuckerberg il aime dire «à la seconde-même où chacun est assis autour de la table, je demande à chacun de s'exprimer sur l'objectif de la réunion. Il s'agit d'accorder nos violons, sans y passer trop de temps, et notamment savoir si nous sommes là juste pour discuter d'un problème ou s'il nous faut impérativement trouver une solution à un problème.» Enfin, Elon Musk, nettement plus radical, pose parfois cette question: «Vous n'avez rien dit durant la réunion. Pourquoi étiez-vous là ?»


Ces règles modélisées par le leader, infusent dans toute l'organisation et invitent chacun à s'interroger sur sa propre efficience. Elles aident à faire exprimer le meilleur de chaque talent et renforcent une culture où respect mutuel et performance collective viennent servir la vision.


Il est temps d'oser

Pour changer, il convient d’activer trois leviers. Tous les trois proposés par la Réuniologie.

Du courage. Dirigeant, manager, vous ne pouvez pas continuer à observer la situation, vous plaindre et en même temps ne rien faire. Osez, ayez le courage d'aborder le sujet. Oui, il faudra changer des habitudes, oui vous ferez des erreurs, mais avec une pratique assidue, vous vous épargnerez des regrets et de l'amertume. OSEZ.


De la focalisation. Il s’agit le plus souvent de se focaliser sur un petit nombre d'actions simples qui vont immédiatement changer la dynamique des réunions et sous réserve d’être persévérant, apporter un nouveau goût pour le travailler ensemble. FAITES SIMPLE.


 De l’apprentissage. Tout doit être mis en œuvre pour que chaque réunion devienne une source d’apprentissage pour le collectif et l’individu. La Réuniologie devrait être aux grandes écoles et universités ce que la science des sols est aux écoles d'agriculture. TRAVAILLEZ et APPRENEZ.


Faites de vos pratiques en réunion une priorité.


 Dans toute organisation, la réunion est le lieu où s'apprivoise et s'épanouit le collectif, et où les individus peuvent contribuer aux décisions et au déploiement de la vision. C'est la responsabilité du management que d’en créer les conditions. Ainsi chaque réunion pourra devenir un moment collectif de production, d'engagement et de développement, au service de l’efficacité collective et de l’épanouissement individuel.

عن دعوة للتفكير

    تعليقات بلوجر
    تعليقات فيسبوك

0 commentaires:

إرسال تعليق